S’éloignant de la démonstration d’une oeuvre finie et définitive, Pablo Garcia nous présente ici des points de départ, des possibles en devenir, parfois aboutis, parfois à remodeler.

Dans un dispositif à l’architecture sommaire et rationnelle, il nous renvoie à la recherche et à la plasticité de la pièce en devenir.


© Pablo Garcia, Impasse des ifs, 2020, tréteaux, panneau contreplaqué, bois teinté à l’encre de chine 122 x 200 x 100 cm

L’artiste propose une série de volumes à l’échelle indéfinie entre maquettes de production et rêves d’enfant. Le titre « Y’en a des biens… » nous questionne aussi sur notre sensibilité au monde, que peut-on établir de bon ou de mauvais, sur quels critères ? À quel moment une pièce est-elle finie ou non…

Cette exposition nous replace dans le temps de l’atelier de l’artiste, de ses choix et de ses décisions.


© Pablo Garcia, Doom-like (Saint-Jean-de-Buèges), 2018, Résine polyester, bois installation dans le cadre de InSitu 2018, commissariat Marie-Caroline Allaire Matte

Né en 1983 à Ivry-Sur-Seine, Pablo Garcia vit et travaille à Saint- Victor-La-Coste. Il est diplômé des Beaux-Arts de Montpellier en 2006 et d’un master aux Beaux Arts de Nîmes en 2016. C’est un voyage à Berlin en 2004 et la visite des ruines du camp de Sachsenhausen qui sont le point de départ de son travail.

Après avoir exploré notre rapport à la conservation de ces sites, il s’intéresse aux anciens champs de bataille et à leurs paysages. Depuis peu la question du patrimoine architectural s’ajoute à ses réflexions. La rencontre et l’expérience des lieux restent toujours à l’origine de ses travaux. Il a exposé entre autres à Lieu Commun à Toulouse, à l’espace Angle dans la Drôme ou au Frac Occitanie Montpellier.

Association Rue des Arts
Galerie du Philosophe 
Place de l’Europe – 09130 Carla-Bayle
+33 (0)5 67 44 18 01
galerieduphilosophe.fr
carlabaylecitedesarts.fr


© Pablo Garcia, Paysages d’événements (Souville), 2019, Vue de l’exposition Conscience de classe, Lieu Commun, Toulouse 800 x 300 cm