Le musée Fugace DLKC à Saverdun a ouvert ses portes le 21 juin. Le dimanche 12 juillet à 11h00 il recevra Christine Joret pour une séance de dédicaces de son livre « Ils iront où les ailes cassées » (et quelques chansons car elle prendra sa guitare!)

Tout commence par une faute de frappe, mais on ne le sait pas encore. Et voilà que les mots défilent : encéphalopathie, épilepsie, troubles déficitaires de l’attention, et bien d’autres gros mots qui ne sont pas assez précis pour décrire leur singularité.

Mais cela importe peu à nos enfants déglingués d’avoir des maux qui sont posés. Eux, ils s’envolent, insouciants de leurs difficultés.

Si vous les cherchez, ne regardez pas trop loin, ils volent tout près. Ils iraient où les ailes cassées ?

Christine Joret est maman de quatre enfants. Après l’arrivée inattendue d’une petite fille très étrange dans la famille, beaucoup de choses ont été bousculées. Une réalité qu’elle était loin d’imaginer et qu’elle a besoin de partager autour d’elle. Assistante sociale en hôpital de jour, en psychiatrie enfant et en Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique auprès d’adolescents et de leur famille, elle a fondé l’association « enfant Extra&Ordinaires » qui œuvre pour la mixité des enfants en situation de handicap et de ceux qui ne le sont pas.

Vous aurez ainsi l’occasion de visiter le Musée et d’y découvrir les oeuvres de Marc Ribas – Veroloon Rose – Carole Nouet – Paul Granby et Frili

Dimanche 12 juillet – 11h

Musée Fugace DLKC, 12 Allées du Balourd – Saverdun