Comment isoler, masquer, déformer un portrait pour mieux en faire ressortir l’essence de l’âme ?

Comment pousser plus loin la démarche du recouvrement – dévoilement pour révéler l’essentiel ?

Dans cette série de portraits saisissants, SILKE, artiste allemande résidant dans le Gers, n’hésite pas à utiliser plusieurs moyens pour parvenir à ses fins : Impression numérique, peinture, crayons, se superposent pour déformer, tailler, retoucher, mélanger, recouvrir, ne laissant apparaître que ce qui est indispensable à la véracité de ses portraits.Fille de l’expressionnisme, avec un sens aigu du trait juste, avec une acidité caustique et pas mal d’humour, mais aussi avec beaucoup de tendresse, elle porte à ses sujets une attention pleine de dévotion mêlée de crainte et d’admiration. Et facétieuse, elle insère dans cette galerie de portraits des personnages qui n’existent que dans la réalité du tableau.

SILKE  Du 10 juillet au 10 août
Galerie de Thézaut
09240 Allières 06 07 90 89 22