Lundi 6 juillet, le Pays d’art et d’histoire vous emmène à la découverte des abords des Monts d’Olmes, dans cette balade à deux voix, conduite par Isabelle Corbières, géologue pour Géopyrène, et Lucas Destrem, chargé de mission Inventaire au PAH.

Ce parcours sur les pentes qui dominent la station, au pied des crêtes du massif de Tabe, promet de belles perspectives paysagères, idéales pour revenir sur l’épopée de la construction des Monts d’Olmes. Dès 1963, soucieux de proposer une station moderne à ce pays textile, quelques passionnés réalisaient des repérages dans le massif et finissaient par choisir la clairière de la Pradeille pour lancer le chantier qui aboutit durant l’hiver 1968. L’investissement des industriels de la vallée s’est avéré décisif, pour que bientôt s’élèvent chalets et téléskis en pleine montagne.

Mais avant de porter haut les couleurs de la station, le massif de Tabe résume à lui tout seul 600 millions d’années d’histoire géologique. Situé au bord du rift, entre plaque ibérique et plaque Europe, il raconte les éruptions volcaniques, l’ouverture océanique inachevée, la remontée du manteau de la Terre et de collision finale… Rien que ça ! Vertige géologique garanti !

Réservations obligatoires au 05 61 05 52 03, la jauge étant limitée. Prévoir un équipement adapté (dénivelé estimé à 150m), et un pique-nique à sortir du sac.

Départ à 10h (rendez-vous près de Pipo, le bonhomme de neige). Tarif : 3€.