Pour être une diva, c’est une Diva. Au propre comme au figuré ; à la scène comme à la vie.

Elle a de nombreuses amies… mais curieusement… pas une seule chanteuse. Elle a un mari, des amants, un fans club… de jolies qualités… de monstrueux défauts. Des secondes de génie… des minutes d’état de grâce… des jours de ciel bleus… des mois d’orages… et des années de mauvaise foi.


Elle écoute du rap… adore les chansons de Brigitte Bardot… Elle est très humble… très simple… la preuve : elle accepte même d’écouter parfois des comédies musicales… cet art qu’elle qualifie de mineur… mais qu’elle considère ; comme un riche va condescendre à sourire à un ayant droit des restos du cœur. Enfin quoi, merde, elle a du cœur.


Elle est Diva : on lui pardonne. Tout.


Sa vie n’est qu’un livre ouvert livré en pâture aux voyeurs insatiables qui se repaissent de ragots.


Mais quand elle est en scène en grande prêtresse de l’art lyrique et qu’elle donne sa belle voix pour servir ses Dieux… Verdi, Puccini, Rossini, Offenbach… ce n’est pas la Diva des caprices… mais bien la Diva de génie qui nous ensorcelle, nous passionne, nous émeut et nous laisse à la tombée du rideau retourner à nos vies souvent trop bien réglées. Heureusement que les Divas ne meurent jamais. La nôtre est en pleine forme.


Un spectacle de : Roger Louret. Avec : Cynthia Bak, Gabriel Sarrou


samedi 01 Fevrier à 20h30

salle Paul Dardier

Reservation : https://www.billetweb.fr/diva

06 41 17 63 44