Deux frères reviennent dans le grenier de leur enfance et retrouvent, tels quels, balais, passoires et vieilles fourrures… tous les objets détournés à l’époque pour incarner, héros, dieux et déesses…


Trente ans plus tard, ils jouent une dernière fois « à l’ILIADE » avec l’énergie et l’inventivité des jeux de l’enfance.


Une performance physique et poétique au service du texte d’Homère magnifiquement traduit par Jean-Louis Backès.


Avec Alexis Perret,  Damien Roussineau


Représenter l’ILIADE à deux c’est explorer la dualité dans toute sa diversité : la rivalité, l’amitié, la fraternité, le couple… Donner ainsi à voir la multiplicité des personnages, la présence des dieux et leur fantaisie. Restituer la succession des évènements du début à la fin de cette épopée. Et faire entendre, en alternant narration et incarnation, la beauté de la poésie d’Homère.

Un code couleur simple identifie chaque couvre-chef, rouge pour les Troyens, jaune pour les Achéens (sang et or). Le grenier fait ressurgir le monde de l’enfance et ses jeux. Les objets mis au rebut deviennent les attributs des grands héros de l’Antiquité… Le théâtre est là.
La lumière de Thomas Jacquemart permet de transporter le spectateur du grenier, éclairé au départ par une simple ampoule, jusqu’à la plaine de Troie où « l’aurore aux doigts de rose se répand sur toute la terre ».

Alexis Perret et Damien Roussineau


Jeudi 9 janvier  – 20h45 

Salle Marie-Christine Barrault


Lavelanet Culture,le Casino 2 rue René Cassin 09300 Lavelanet – 05 61 01 81 41 
Email. lavelanet.culture@orange.fr   
www.lavelanet-culture.com