La Sauce du Casino a le plaisir d’accueillir, vendredi 4 octobre le réalisateur FLORENT MARCIE qui a réalisé le film TOMORROW TRIPOLI


Aux premières heures de la révolution libyenne, pendant que le monde a les yeux rivés sur Benghazi, un petit groupe d’insurgés défie la dictature à l’autre bout du pays, à Zintan, dans les montagnes du Nefoussa. Coupés du reste du monde, assiégés par l’armée de Kadhafi, les montagnards vont, contre toute attente, infliger une série de revers aux troupes du régime, jusqu’à parvenir aux portes de Tripoli. De la guérilla du djebel au rivage de la méditerranée, Tomorrow Tripoli relate le combat de ces hommes simples et généreux, emportés par le tourbillon révolutionnaire.


Florent Marcie commence la photographie en décembre 1989, pendant la révolution roumaine. Après la réalisation d’un premier documentaire, La tribu du tunnel (1995), puis la production du film Une fille contre la mafia (1997), il produit, tourne, monte lui-même ses films : Sous les arbres d’Ajiep (Soudan, 1998), Saïa (Afghanistan, 2000) — qui sera notamment projeté au Musée d’Art Moderne de New York (MOMA)—, Itchkéri Kenti, un documentaire long métrage sur la guerre de Tchétchénie, sorti en salles avec MK2 et projeté eu Parlement Européen[réf. nécessaire]. Dans Commandant Khawani, il brosse le portrait d’un jeune commandant sur la ligne de front de Bagram en Afghanistan. Son dernier film Tomorrow Tripoli raconte la révolution libyenne dans la petite ville de Zintan jusqu’à la chute de Kadhafi. Lors de l’avant première du film à Sarajevo, cent cinquante ex-révolutionnaires ont affrété un avion à partir de Tripoli pour venir y assister.


En 2015, une rétrospective présentant quatre de ses films, « Peintures de guerre », est organisée à la Cinémathèque française dans le cadre de la programmation « Cinéma d’avant-garde » conçue par la chercheuse Nicole Brenez.


En 2016, le film Tomorrow Tripoli est projeté dans le cadre de l’exposition « Soulèvements », organisée au Jeu de Paume, à Paris. Nicole Brenez lui consacre un texte dans le catalogue de l’exposition, titré Créer l’Ur-information.


« Au couple traditionnel Désinformation et Contre-information, il faut adjoindre désormais le terme d’Ur- Information, l’information originaire, dans la mesure où celle-ci précède l’information officielle, qui l’exploite pour la déformer, simplifier et trahir. La fin des années 1990 voit fleurir simultanément les collectifs de Contre-Information tels IndyMedia, et les politiques solitaires, pratiquant l’assaut visuel aussi librement qu’Albert Londres le reportage littéraire. »


L’un de ses portraits du commandant Massoud a inspiré une série de timbres diffusés par les postes française et afghane.


Florent Marcie collabore occasionnellement avec la presse écrite et les médias institutionnels. Il est membre de la Fondation WARM.


Il tourne actuellement un film sur le voyage d’une intelligence artificielle en zone de guerre.

La projection qui aura lieu à 21h Salle Georges Méliès au tarif unique de 5€ sera précédé des 19h d’un Couscous au tarif de 5€/personne organisé par La Sauce du Casino et qui sera servi au restaurant LE ROND POINT à Lavelanet ( Attention Places Limitées ) réservations en téléphonant au 06 86 46 13 08 Ou en remplissant directement le formulaire disponible sur notre site Internet : https://www.cinemalecasino-lavelanet.com/reservationsrepas

FORENT MARCIE sera présent lors du repas l’occasion pour les personnes présentes d’un échange exceptionnel avec le réalisateur, un moment de partage et de convivialité . 

Avatar

Author: jacques Vergnes

Directeur du Cinéma le Casino de Lavelanet