A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, le Département ouvre les portes de ses sites les plus prestigieux ! Tout au long de l’année, le service Patrimoine du Conseil Départemental et celui des Sites Touristiques de l’Ariège valorisent les richesses du patrimoine ariégeois. Les samedi 21 et dimanche 22 septembre offrent l’opportunité de les (re)découvrir, mais aussi de profiter gratuitement ou à tarifs réduits d’expositions, de spectacles, d’une escapade théâtrale ou encore d’une conférence. Demandez le programme !

Le Palais des Evêques de Saint-Lizier

Tarif réduit et unique pour les Journées Européennes du Patrimoine 3.20 €/personne. Renseignements : 05 61 05 10 10 / www.sites-touristiques-ariege.fr

L’exposition « Marcher pour Vivre » coréalisée par la Conservation départementale de l’Ariège et Les Abattoirs – Musée Frac Occitanie de Toulouse, les 21 et 22 septembre de 9h30 à 12 heures et de 14 heures à 17h30. Pour la commémoration du 80ème anniversaire de la Retirada, les œuvres exposées invitent le public àdéambuler sur les chemins de la mémoire des déplacements de populations et de tous les exilés du monde.

L’exposition « L’exode des républicains espagnols dans le Couserans et l’Ariège » par la Communauté de communes Couserans-Pyrénées et la Conservation Départementale de l’Ariège, les 21 et 22 septembre de 9h30 à 12 heures et de 14 heures à 17h30. L’exposition présente l’histoire des Républicains espagnols dans le Couserans et en Ariège de 1938 à aujourd’hui.

Spectacle « La retraite à 80 ans » par le collectif Culture en Mouvement, les 21 et 22 septembre à 15 heures.En écho à l’histoire de l’exil républicain espagnol et la commémoration des 80 ans de la Retirada, des visites théâtralisées des expositions en cours au palais des Evêques rendront vivante la mémoire des exilés à l’issue de leur défaite face aux troupes de Franco.

Les Archives Départementales de l’Ariège à Foix

Spectacle de récits de vie en musique « Exils d’Espagne, de la Retirada à aujourd’hui » par la conteuse Susana Azquinezer et l’accordéonniste Patrick Licasale, dimanche 22 septembre à 15 heures. Susana Azquinezer a créé ce spectacle de fictions inspirées de sa collecte de récits de vie et de l’Histoire.La Retirada ? L’Exode de 500.000 espagnols traversant les Pyrénées au cours de l’hiver 1939… Pour dire et chanter le noyau indestructible de l’être humain et ses relations avec l’autre et le monde.

Spectacle destiné à un public à partir de 13 ans. Entrée libre dans la limite de places disponibles Renseignements : 05 34 09 36 80

Les grottes du Mas d’Azil et de Bédeilhac

Expositions IN SITU 2019 Patrimoine et art contemporain par l’association Le Passe Muraille les 21 et 22 septembrede 9h30 à 12 heures et de 14 heures à 17h30. Deux hauts lieux du patrimoine préhistorique de l’Ariège accueillentdes installations éphémères dans le cadre de cette 8ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain en Occitanie :

Exposition de l’artiste Basserode à la Grotte du Mas d’Azil

L’œuvre présentée à la grotte du Mas-d’Azil intitulée « Pollen » est une sculpture constituée d’un chaos de plaques d’aluminium découpées aux contours de nodules de silex avec des sortes de pierres blanches en grès posées dessus. L’artiste évoque ici le ballet céleste des blocs de matière qui s’entrechoquent dans les ceinturesd’astéroïdes pour donner les poussières, les gaz et les météorites qui sont probablement venues ensemencer lavie sur Terre.

Exposition de Lionel Sabatté à la Grotte de Bédeilhac

Lionel Sabatté envisage ici de ressusciter la double communauté des humains et des animaux qui ont habité leslieux aux périodes préhistoriques dans une réalisation à la fois sculpturale et paysagère à l’échelle monumentale du site. L’œuvre présentée Human condition est un groupe de sculptures humanoïdes positionné à l’entrée de la cavité. Ce groupe engage le visiteur à pénétrer plus profondément dans la grotte monumentale pour y découvrir une bête tapie qui fait écho aux réalisations peintes, gravées ou sculptées des artistes de la Préhistoire.

Tarif réduit et unique pour les Journées Européennes du Patrimoine 3.20 €/personneRenseignements : 05 61 05 10 10 / www.sites-touristiques-ariege.fr

La Villa Lauquié – Agence de Développement Touristique d’Ariège Pyrénées, à Foix

Exposition « Regards d’artistes sur la Retirada », par le sculpteur Serge Castillo et la peintre Ana Castillo à la Villa Lauquié , les 21 et 22 septembre de 9h30 à 12 heures et de 14 heures à 17h30.

Cette exposition présente une partie des œuvres de la série Frontera sur l’exode républicain espagnol, réalisée parSerge Castillo ainsi qu’une huile sur toile d’Ana Castillo qui propose un regard artistique et poétique sur cet épisode historique à travers le regard de deux générations d’artistes.

Conférence « La Villa Lauquié à Foix, Siège de la Gestapo » par Olivier Nadouce et Numen Munoz, le samedi 21 septembre à 15 heures. La sinistre gestapo s’installa à Foix dans cette belle demeure de 1943 à août 1944. Elle y enfermait ses prisonniers, maquisards, résistants ou ceux soupçonnés d’aider la Résistance.

2 Boulevard du Sud ; Entrée libre et gratuite – Renseignements : 05 61 02 30 70

Le Château de Miglos

Escapade théâtrale « Une promenade dans le temps et dans l’histoire de Miglos » par Belli Mercator, les 21 et 22 septembre à 15 heures. Pour fêter la restauration du château, le Conseil Départemental de l’Ariège propose cette création théâtrale inédite qui redonne vie aux anciens habitants du château et vous permettront deredécouvrir l’histoire de ces lieux : de la croisade des albigeois jusqu’à la guerre des demoiselles.

Spectacle gratuit / Renseignements : Conseil Départemental de l’Ariège – DCSEP 05.61.02.09.09.