Ce midi avait lieu l’inauguration du 31ème Festival International de la Marionnette MIMA sous la Halle de Mirepoix en présence d’un public venu nombreux.

L’occasion pour nous de revenir, avec Caroline Galmot Directrice du Festival, sur ce qui vous attend durant ces 4 jours exceptionnels

De Mirepoix à Lavelanet, avec 21 compagnies IN, plus de 40 dans le OFF, 5 créations MIMA et 2 premières en France, MIMA est le rendez-vous de la découverte et de la rencontre avec la marionnette actuelle : théâtre visuel, gestuel, d’objets, d’images, d’ombre et de papier, vidéo, musique live, arts graphiques et numérique …

# Internationale avec Plexus Polaire – Chambre Noire (Norvège), Cie Livmedlet – Invisible Lands (Finlande) et deux premières françaises : Maayan Iungman – Niyar, A Paper Tale (Israël) & Une Tribu Collectif – Blizzard (Belgique).

# Nationale avec notamment : Les Yeux Creux – Michelle, doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz ?Trois-Six-Trente/Bérangère Vantusso – Longueur d’ondesOn t’a vu sur la pointe – HéroïnesThéâtre de Cuisine – Conversation avec nos ancêtres (*Création Mima 2019), 36 du mois – On était une fois

# 4 Créations Régionale (Occitanie) à l’honneur, dont : Cie Nokill – Turing TestTac Tac – Nos Fantômes, Espégéca – Avec le dos de la cuillère …

# Espace Public, avec des déambulations : Cie de l’Hyppoféroce – La marche des pleureuses (*Création Mima 2019), Demain On Change Tout – Les Trois Têtes et leur Chimère Orchestra, un Festival OFFConcerts, Djs Sets et rencontres sous la Halle.

www.mima.artsdelamarionnette.com